30 Nov

Devenir propiétaire à deux c'est mieux !

Qui n’a jamais eu le projet d’acquérir sa résidence principale ? Mariés, concubins ou pacsés avant de franchir le pas des précautions s’imposent lorsque vous achetez à deux.

Avant toute chose, il faut préparer l’acquisition du bien.
Tout commence par une réflexion sur le financement de l’opération, avant la recherche du bien. En effet, la situation varie selon votre mode de conjugalité. Les couples mariés, concubins ou pacsés n’ont ni  les mêmes droits ni les mêmes devoirs.
Il faut donc bien réfléchir, selon votre situation, aux sommes affectées par chacun à l’achat du bien, qui définissent les quotes-parts respectives.

Ensuite, il faut souscrire un crédit à deux.
Vous serez sûrement amenés à souscrire un crédit immobilier. Bien souvent, la souscription se fait aussi à deux. Le couple emprunte à partir d’un compte joint ouvert à leurs deux noms, quel que soit le mode de conjugalité. En revanche, attention, en cas de difficultés financières mariés, pacsés ou concubins, les co-emprunteurs sont solidaires, ce qui veut dire que la banque pourra se retourner sur les biens de l’un ou l’autre en cas d’impayé.

Pour finir, il faut adapter l’acte de vente à votre situation.
Votre notaire saura vous conseiller sur les dispositions à prendre en fonction de votre situation familiale. Mieux vaut régler ses points avec lui avant pour ne pas à avoir à le faire dans l’urgence au moment de la rédaction de l’acte de vente.

A propos du Rédacteur

Plus dans cette catégorie :

© 2010-2018 Vend-Appartement.com | Tous droits réservés | Création D Seyve